Idées de voyages uniques | Conseil individuel | Service de concierge assuré 24h/24h | Horaires d’ouverture 08 - 22 h

Baleines et dauphins en Oman

Le long des côtes omanaises, dans la région nord de Musandam et au sud du Dhofar, on trouve des baleines et des dauphins dans le monde sous-marin de l’océan Indien. Ces mammifères se sont développés dans nos océans il y a environ 50 millions d’années. Le plus grand défi pour les animaux était d’adapter leur respiration à la vie dans l’eau. La nature a résolu le problème en transformant les narines en soi-disant ‘évents’ qui se trouvent sur le dessus de la tête. Leur locomotion a été optimisée par un corps aérodynamique. Pour la navigation, la queue et la nageoire dorsale ont été créées. Le poil nécessaire pour la vie sur terre n’était plus nécessaire et a été remplacée par une couche de graisse. Cette adaptation évolutive protège les animaux du froid dans les mers polaires et dans les grandes profondeurs. Il sert également comme réserve d’énergie.

Presque toutes les régions des océans du monde sont occupées par des baleines. Ils donnent même naissance à leurs jeunes sous l’eau. Cependant, il y a une chose qu’ils sont encore incapables de faire, c’est de respirer sous l’eau. C’est pourquoi ils viennent régulièrement à la surface pour respirer. En quelques secondes, les grandes baleines échangent de l’air par leur évent. Ils respirent environ toutes les deux minutes et, avec les poumons pleins, peuvent rester sous l’eau jusqu’à une heure et demie et plonger à de grandes profondeurs. Les dauphins, par contre, respirent environ trois fois par minute et peuvent rester sous l’eau seulement pour un maximum de 15 minutes. Mais cela n’est qu’une exception. Alors que les baleines ont tendance à glisser plutôt tranquillement dans l’eau, les dauphins sont des nageurs rapides et peuvent atteindre des vitesses de plus de 50 km/h.

En général, on fait la distinction entre les baleines à fanons et les baleines à dents. Comme le nom de ce sous-ordre de baleine l’indique, ils ont des dents. Les exemples sont les dauphins, les cachalots, les marsouins, les dauphins d’Amazonie, etc. Les baleines à fanons ont des plaques de corne dans leur mâchoire supérieure au lieu de dents. Ils se nourrissent de krill et de plancton. Les plus grandes baleines, à l’exception du cachalot, appartiennent à ce sous-ordre. Un exemple bien connu, c’est la baleine bleue, la plus grosse baleine du monde. Malheureusement, il n’en existe apparemment que 10 000 spécimens environ. Le Groupe de recherche sur les baleines et les dauphins d’Oman n’a documenté que sept observations depuis 2000.

Actuellement, on peut observer un comportement très intéressant d’un groupe de baleine à bosse en Oman. C’est le seul au monde qui se trouve devant les côtes omanaises en permanence et qui ne parcourt pas de longues distances comme les autres. Il est généralement plus difficile d’apercevoir les baleines que les dauphins. En Oman, la probabilité de voir ces mammifères est relativement haute. Dans la région du Dhofar autour de Salalah, vous pouvez joindre des groupes pour ce qu’on appelle « whale watching ». Mais vous devriez être patient quand même. Il est plus probable d’apercevoir les différentes espèces de dauphins. Les espèces les plus communes en Oman sont les dauphins de Spinner, les dauphins de Risso et les marsouins. On peut les observer lors des voyages organisés en bateau.

Vous pourriez aussi aimer