Idées de voyages uniques | Conseil individuel | Service de concierge assuré 24h/24h | Horaires d’ouverture 08 - 22 h

Les animaux d'Oman

Chameaux en Oman

Le chameau arabe et le chouchou du peuple arabe est à proprement parler un dromadaire. Le camelus dromedarius à qu’une seule bosse, contrairement au très connu chameau bactrien à deux bosses. Les deux espèces appartiennent à la famille des chameaux. Leur habitat est situé dans une grande partie de l’Asie et de l’Afrique. En tant qu’animal sauvage, le dromadaire a disparu et n’existe qu’en forme domestiqué comme animal de ferme et de meute. Peu importe à quel point un chameau semble abandonné dans le vaste désert, il a toujours un propriétaire. En Arabie, il est prouvé que les dromadaires sont domestiqués depuis environ 3200 ans.

Le chameau à une bosse a une hauteur de torse ou d’épaule d’environ 180 cm à 230 cm et une longueur de tête-torse de 230 cm à 340 cm. La queue mesure environ 55 cm de long. Le poids varie beaucoup et peut avoir entre 290 kg et 710 kg. La robe est de couleur sable et très bien adaptée à l’environnement naturel. Les dromadaires sont habitués à un climat très chaud et sec. En conséquence, ils s’en sortent avec très peu de liquide. Cependant, contrairement à de nombreuses hypothèses, l’animal ne stocke pas l’eau dans sa bosse, mais dans l’estomac, si nécessaire. La bosse sert de réserve de graisse et est utilisé comme source d’énergie en période de carence. Les dromadaires peuvent résister à des températures de plus de 50 degrés. Ils sont capables d’abaisser leur température corporelle radicalement la nuit afin de transpirer moins pendant la journée en se réchauffant très lentement. Une autre caractéristique évolutive c’est qu’ils peuvent perdre jusqu’à 25 % de leur poids corporel par la transpiration, mais peuvent rétablir ce poids en quelques minutes en absorbant du liquide.

Les dromadaires sont des animaux diurnes qui, sous des conditions naturelles, vivent dans ce qu’on appelle des harems. Celui-ci est composé généralement d’un mâle, de quelques femelles et de plusieurs animaux adolescents. Ils se nourrissent de plantes, qu’elles soient épineuses, sèches ou salées. Les dromadaires atteignent un âge relativement élevé, jusqu’à 50 ans. Les femelles deviennent sexuellement matures à l’âge de trois ans, les males entre quatre et six ans. Les jeunes dromadaires sont nés pendant les mois d’hiver. La période de gestation dure généralement un peu plus d’un an. Il est très rare qu’il y ait des jumeaux. La femelle s’occupe des jeunes pendant environ un an et demi. Après deux ans, elle peut à nouveau mettre bas.

Pour les Bédouins, le chameau a un rôle très important. Il est fermement ancré dans la culture et joue sur la réputation sociale. En arabe, il y a plus de 150 noms pour le chameau. ‘Al-jamal’ est probablement le mot le plus utilisé et signifie aussi ‘adoration’ ou ‘admiration’. Pour les Bédouins, dont la plupart vit dans le désert, l’animal est un moyen de transport et un fournisseur de viande, de lait et de laine. Les chameaux appartiennent toujours à des individus, jamais à des tribus ou à des familles entières.

Dans le sultanat de l’Oman, la descendance pure de l’animal est respectée. Les dromadaires omanais sont relativement petits, mais très rapides en conséquent. Les chameaux des régions côtières de Batinah et Wahiba sont connus et apprécié sur toute la péninsule arabique. Les éleveurs font une bonne affaire avec des chameaux de course. Les dromadaires les plus rapides peuvent atteindre des vitesses jusqu’à 64 km/h. En Oman, des sommes énormes sont dépensées pour les courses de chameaux, contrairement aux pays voisins. Mais il y a aussi des prix très élevés pour les victoires en tournoi. EN Oman, c’est un peu différent, car le prestige est au premier plan et non le profit.