Idées de voyages uniques | Conseil individuel | Service de concierge assuré 24h/24h | Horaires d’ouverture 08 - 22 h

Culture et tradition

La vie familiale en Oman

La vie de famille en Oman n’a pas grand-chose à voir avec la façon dont un Européen occidental imaginerait probablement la vie familiale dans un pays islamique. La femme est considérée ici comme une partenaire de l’homme, et non comme sa propriété. Bien que les femmes jouent encore un rôle majeur dans l’éducation des enfants, on se rend bien compte qu’elles sont tout à fait capables à gagner leur vie. L’éducation des filles est tout aussi importante pour la politique omanaise que l’éducation des garçons. Les diplômes de fin d’études, les études et la formation sont ici effectués par les deux sexes de manière égale. Ainsi, la vie familiale normale en Oman a beaucoup de points communs avec ce que l’on connaissait en France il y a à peine quelques décennies.

Famille et religion

La visite de la mosquée est une sorte de rendez-vous obligatoire pour la plupart des familles omanaises. Bien qu’il y ait parfois des salles de prière différentes pour les hommes et les femmes, ils vont à la mosquée ensemble et ensuite passent la journée ensemble. En général, les femmes dans la vie familiale omanaise sont des partenaires beaucoup plus égales que dans de nombreux autres pays arabes. Considérée comme compétente, elle contribue souvent de manière importante au revenu familial. Elle est également responsable de l’éducation des enfants. Des enfants forts et libres, selon le sultan Qaboos, ne peuvent être élevés que par des femmes éduquées et fortes.

L’abondance des enfants – et l’Oman n’y fait pas exception dans le monde arabe – étant considérée comme une bénédiction, les femmes ont du travail par-dessus la tête avec toutes leurs obligations familiales et sont donc très respectées par leur mari et leurs enfants. En même temps, les femmes ont aussi beaucoup de droits dans la vie familiale, y compris la possibilité de divorcer de leur mari.

La cohésion familiale à travers les générations

Les maisons multigénérationnelles – ce qui est passé de mode depuis longtemps en France est toujours normal en Oman. Après un mariage, un homme et sa femme emménagent généralement d’abord dans la maison de leurs parents. Ici, les compétences de l’homme et de la femme sont à nouveau affinées ; on apprend de la « vieille » génération. Parfois, le mari et la femme s’en vont lorsqu’ils fondent eux-mêmes une famille, parfois la constellation multigénérationnelle demeure.

Cela dépend également du contexte culturel de la famille. Les familles bédouines prêchent et vivent une cohésion différente et encore plus forte que les familles omanaises des grandes villes du pays. En général, cependant, la vie familiale en Oman se caractérise par un grand respect mutuel. Un père patriarcal, comme on le connaît dans d’autres pays arabes, qui dirige la famille, ne se trouve guère dans la famille omanaise moderne.