Idées de voyages uniques | Conseil individuel | Service de concierge assuré 24h/24h | Horaires d’ouverture 08 - 22 h

La nature et les curiosités

Les montagnes de l’Oman

Le paysage de l’Oman est caractérisé par deux chaînes de montagnes : les monts Hajar et les montagnes du Dhofar. Les deux régions sont idéales pour des excursions d’une journée avec de nombreuses impressions différentes. Les deux chaînes de montagnes sont également d’une grande importance historique et archéologique.

Arides et pierreuses : les monts Hajar

Les monts Hajar se distinguent par leurs formations rocheuses caractéristiques. Ici, de nombreux domaines offrent aux scientifiques du monde entier la possibilité d’étudier les différentes couches rocheuses. Le mélange des couleurs divers est un motif de photo merveilleux et pittoresque. A l’exception des oueds, où se trouvent des endroits avec beaucoup de palmiers et en conséquence une végétation plus fertile, cette partie de la région montagneuse est en grande partie aride et peu couvert par la végétation.

Les oasis comme attractions touristiques populaires

Si vous voulez vous détendre au milieu des montagnes de l’Oman, vous devriez visiter l’une des nombreuses oasis. C’est un contraste particulièrement fort par rapport à l’environnement pierreux. Entre autres, des agrumes et des dattes poussent dans les oueds ou les oasis. Plus on se rapproche de la côte, la flore est de plus en plus interrompue par de différentes sortes de roses. Surtout le village de montagne de Misfah est spécialisé en culture des rosiers et vaut donc toujours la peine d’être visité. Cependant, loin des oasis et des petits villages, relativement peu de gens vivent dans la région montagneuse de l’Oman.

Une région riche en histoire – les montagnes du Dhofar

Si vous voulez savoir pour ce que l’Oman est si célèbre – entre autre sur le plan économique – vous devriez mettre sur votre liste de vacances une excursion dans les montagnes du Dhofar. Les montagnes du Dhofar s’étendent le long de la côte et se caractérisent non seulement par le calcaire, mais aussi par un grand nombre de sources et les nombreux arbres à encens, auxquels le climat de cette région permet de pousser de façon optimale. Les gens qui vivent ici sont principalement dans l’élevage de bétail. Dans la période entre juillet et septembre, un des phénomènes météorologiques les plus connus est à rencontrer ici : la mousson. L’énorme quantité de pluie transforme la face sud des montagnes en « pays des merveilles vertes ».