Idées de voyages uniques | Conseil individuel | Service de concierge assuré 24h/24h | Horaires d’ouverture 08 - 22 h

La nature et les curiosités

Les montagnes de Musandam

L’aspect caractéristique de la côte de Musandam est dû aux montagnes de grès calcaire qui s’y dressent. Aucune autre région de l’Oman n’est aussi sauvage, intacte et naturelle que les montagnes de Musandam. Celui qui part à la découverte de cette montagne trouvera des pentes raides, des gorges époustouflantes, des petites plages magnifiques et des falaises impressionnantes. Il y a plusieurs hôtels dans cette région de montagne, qui offrent d’excellentes vacances d’aventure ainsi qu’un large programme pour les familles.

En voiture de Khasab à Ras al Kaimah

Si vous voulez explorer les montagnes en voiture, prenez la route qui, sur une distance de 70 km, mène de Khasab à Ras al Kaimah aux Emirats Arabes Unis. Il y a plein de choses à découvrir pendant le trajet. Les zones où la route de montagne se transforme en route côtière sont particulièrement belles. Elle serpente directement sur le flanc de la falaise qui descend en pente raide vers la mer. D’ici, on a une vue unique sur les baies isolées et de belles plages qui se moulent près de la côte rocheuse et qui semblent n’être accessibles que par bateau.

Le Plateau As Sayh – un paradis au milieu des montagnes

Pour ceux qui veulent partir à la recherche de leur propre paradis dans les montagnes de Musandam, un voyage de Khasab au Jebel Harim est recommandé tout particulièrement. Le sommet le plus haute de la montagne de Musandam est à 2087 mètres. Mais déjà à 1100 mètres, une véritable surprise attend le visiteur. A une quinzaine de kilomètres du sommet du Djebel Harim, vous arrivez sur un plateau paradisiaque – le plateau As Sayh. Au milieu du paysage craquelé du Jebel Harim, l’étendue verte d’As Sayh avec ses palmiers, dattiers et amandiers déclenche un effet surréaliste. Le plateau est principalement peuplé de chèvres, qui se rassisient sur les pâturages verdoyant du plateau. Mais à 1600 mètres d’altitude, c’est fini le paradis de randonneurs. Maintenant commence la zone militaire fermée. Mais la vue d’ici vaut également le coup de faire un détour dans la montagne de Musandam.