Idées de voyages uniques | Conseil individuel | Service de concierge assuré 24h/24h | Horaires d’ouverture 08 - 22 h

Les animaux d'Oman

Les taureaux de Batina en Oman

La plaine de Batina dans le sultanat de l’Oman est un littoral de 250 km de longueur dans le nord du pays. La région confine à L’Émirat de Fujairah au nord et au gouvernement de Mascate au sud. La plaine de Batina est le centre agricole de l’Oman, où poussent des agrumes, des dattes, des mangues, des bananes et des tomates. C’est aussi la deuxième région la plus peuplée du pays avec environ 1,2 million d’habitants. Avec la région adjacente de la capitale de Mascate, environ 3,7 millions de personnes vivent ici. La capitale régionale est Sohar, connue pour sa belle mosquée et son port en eau profonde.

Au niveau national, Al-Batina est connue pour ses corridas. Cependant, celles-ci se déroulent différemment de ce que l’on pense. Les corridas, comme on les appelle en Espagne, sont une épreuve de force sanglante entre les humains et les animaux. En Oman, par contre, deux taureaux de force à peu près égale s’affrontent. Le combat se passe sans effusion de sang et se termine quand un taureau parvient à repousser l’autre avec ses cornes.

La capitale de la tauromachie en Oman est Barka. Il y a même un stade spécialement construit à cette fin. Il est possible pour les touristes d’assister un tel événement. Cependant, il est difficile de planifier cette visite, car les dates d’un tel événement ne sont annoncées que peu de temps avant et n’ont généralement lieu que le vendredi. Mais une fois que vous avez réussi à y assister, vous aurez la chance de découvrir l’Oman et ses habitants de très près. Le public est principalement composé d’Omanais masculins qui aiment se déguiser pour cet événement et présenter leur poignard Khanjar poli. Les corridas en Oman sont donc plutôt une affaire de prestige social que de prix doté.