Idées de voyages uniques | Conseil individuel | Service de concierge assuré 24h/24h | Horaires d’ouverture 08 - 22 h

Culture et tradition

Souk Nizwa

Il vaut décidemment le coup de visiter le marché de Nizwa. La meilleure façon de se faire une idée de la vie et de l’agitation d’un souk arabe est d’y aller le matin. Le terrain où se trouvent les différentes parties du marché est dégagé tout en offrant une grande variété de biens et d’offres. Le souk à l’est du fort de Nizwa est complètement entouré d’un mur et clairement séparé des autres quartiers de la ville. Le marché est divisé en six parties. Il s’agit du souk de l’Ouest, du souk de l’Est, de la salle des fruits et légumes avec les bâtiments raccordés pour la viande, le poisson et les dattes, le souk de l’artisanat et de la confiserie, le souk des tissus et textiles avec les différents ateliers de couture qui font également partie de cette zone et enfin la partie où se trouve le marché des animaux le vendredi.

Le souk à Nizwa – entre le présent et le passé

Au début des années 1990, le souk de Nizwa et une grande partie des autres quartiers du centre-ville ont été rénovés et réaménagés. Cependant, certaines zones ont été préservées telles qu’elles étaient à l’origine. Vous vous apercevez de la différence si vous vous promenez dans le souk de l’ouest, qui est une partie indépendante du marché. Ici, tout a été rénové et restauré soigneusement. Les compartiments semblent uniformes et soignées. Même si le but principal des travaux de rénovation était de conserver le style architectural d’origine, le souk de l’ouest a l’air moderne. En plus des travaux de forge, il y a à acheter des souvenirs omanais traditionnels, des bijoux et des poignards. Des locaux, on y en trouve rarement, cette partie du marché est plutôt pour les touristes. Malheureusement, on voit trop souvent des imitations de l’Inde à côté des travaux artisanaux de très bonne qualité. Puisque les commerçants savent que le marché doit ressembler à un paradis du souvenir pour les touristes, en conséquence, les prix sont assez élevés. La plupart du temps, les marchands refusent de négocier. Il suffit d’aller un peu plus loin, sur le souk de l’est, qui est fermé par deux anciennes portes en bois, pour plonger dans un tout autre monde. Vous y trouverez le merveilleux pêle-mêle d’un ancien marché arabe où vous pourrez acheter des épices du monde entier et d’autres objets de la vie quotidienne. Ici, vous rencontrerez principalement des locaux qui y font leurs courses.

Des fruits et des légumes d’un autre monde

La salle des fruits et légumes du souk dépasse toutes les attentes. Plus de quatre-vingts commerçants mettent leurs marchandises en vente. Sur les stands, beaucoup des aliments vendus ici peuvent être dégustés directement sur place. Ainsi vous pouvez vous laisser convaincre de la qualité des dattes ou autres fruits proposés sur les différents stands. Dans ce contexte-ci, on se rend compte que le hall du marché est beaucoup trop grand pour la réelle demande, car même les jours de marché, l’immense salle semble souvent vide. L’après-midi, elle est véritablement déserte.

Le grand moment du marché c’est le vendredi, quand il y a le marché aux animaux. Lors de cet événement, les acheteurs et les vendeurs viennent de loin pour offrir et acheter des animaux. Si vous voulez vivre la grande activité d’un vrai marché arabe aux animaux, vous devez vous lever tôt. Les commerçant commencent à marchander et proposer vers huit heures du matin et se terminent souvent déjà à dix heures, lorsque les températures commencent à monter.