Idées de voyages uniques | Conseil individuel | Service de concierge assuré 24h/24h | Horaires d’ouverture 08 - 22 h

Culture et tradition

Universités omanaises

Lorsqu’il est arrivé au pouvoir, le sultan Qaboos avait déjà une idée précise de la manière dont il voulait préparer son pays et son peuple pour l’avenir. Et en effet, en près de 50 ans de règne, il a réussi à ouvrir et à faire avancer une ère de développement et de modernisation en Oman. L’amélioration du système éducatif dans le pays a joué un rôle majeur pour le succès de l’Oman. Les universités sont un élément important à cet égard. La seule université publique est l’Université du Sultan Qabus, qui a ouvert ses portes en 1986. Aujourd’hui, il y a aussi diverses universités privées dans le pays.

L’Université Sultan Qaboos

En 1986, les premiers étudiants ont été admis à cette université. Même à cette époque, l’université était ouverte aux hommes et aux femmes. Et en effet, les jeunes femmes ont profité de la possibilité d’éducation qui leur était offerte. Cela se traduit par le fait que dans la génération moderne dans les domaines de la politique et du management, de plus en plus de femmes sont représentées dans les étages exécutifs du pays. L’Université du Sultan Qaboos compte aujourd’hui huit facultés :
– Ingénierie
– Médecine
– Agriculture
– Sciences de l’éducation
– Art et études islamiques
– Droit
– Économie
– Sciences naturelles

Au cours de l’année scolaire 2010/2011, la quota féminin d’étudiants était légèrement inférieure à 50 %. Maintenant, on regarde plutôt la quota masculin, car la proportion d’étudiantes est supérieure à 50 %.

Universités privées

En plus de l’université publique, dont le Sultan a annoncé qu’elle serait suivie par une autre institution d’État dans les années à venir, il existe cinq universités privées en Oman :
– Université Sohar
– Université de Nizwa
– Université du Dhofar
– Université de Buraimi
– Université allemande de technologie de l’Oman